2016 : Année africaine des droits humains, l’Union africaine doit agir

27/01/2016
Communiqué

L’Union africaine (UA) a choisi 2016 pour être l’année africaine des droits humains, avec un accent particulier sur les droits des femmes. Dans une note de position publiée le 27 janvier 2016, la FIDH exhorte l’UA à prendre ses responsabilités et placer les droits humains au cœur de ses actions. Cela doit notamment passer par la prise d’actes forts permettant d’enrayer les cycles de violence et de garantir la sécurité des populations civiles.

L’UA doit également être activement mobilisée à l’approche des 30 élections – dont 18 élections présidentielles – qui se tiendront dans 21 pays africains en 2016 et qui constituent des moments où les risques de violences sont accrus. Elle doit aussi soutenir la lutte contre l’impunité dans les pays engagés dans des processus de sortie de crise, comme en République centrafricaine et au Soudan du Sud, et s’engager en faveur de mécanismes de justice, conditions sinéquanones de la réconciliation et du rétablissement de l’état de droit. Enfin, l’UA, qui a mis un accent particulier sur les droits des femmes en cette année 2016, doit soutenir par des actions robustes les initiatives visant à protéger et promouvoir les droits des femmes en Afrique.

Lire la suite
communique