Syrie : Enfin l’amnistie inconditionnelle pour Mazen Darwish !

Mazen Darwish, éminent défenseur des droits humains, journaliste et directeur du Syrian Centre for Media and Freedom of Expression (SCM), organisation membre de la FIDH, a été détenu arbitrairement pendant plus de 3 ans sur de fausses accusations visant à mettre fin à ses activités légitimes.

Mazen Darwish, éminent défenseur des droits humains, journaliste et directeur du Syrian Centre for Media and Freedom of Expression (SCM), organisation membre de la FIDH, a été détenu arbitrairement pendant plus de 3 ans sur de fausses accusations visant à mettre fin à ses activités légitimes.

Même si Mazen Darwish et quatre membres de son équipe ont été effectivement couverts par l’amnistie politique de Juin 2014, il n’a été libéré que le 10 Août 2015. Le verdict d’amnistie inconditionnelle a été rendu le 31 Août 2015.
La FIDH a continué à se mobiliser sur le cas de Mazen Darwish et celui de ses collègues emprisonnés, et à manifester contre la détention arbitraire de beaucoup d’autres activistes pacifiques détenus par les autorités du fait de l’exercice de leurs droits humains, comme les cas figurant couramment dans la campagne #ForFreedom.

Voir aussi :

Syrie : Libre, Mazen Darwish doit maintenant être acquitté
Les autorités syriennes doivent abandonner les charges contre trois défenseurs des droits humains et libérer tous les prisonniers d’opinion (en anglais)

Lire la suite
impact